Breaking News :

samedi 21 septembre 2019

Les raisons profondes des attaques contre Congelcam : Jean Kueté et Nzete Emmanuel aux bancs des accusés.

La puissante et très technique avant-centre Michaela ABAM du Paris FC, qui est née aux USA, qui s'est mise à la disposition des Lionnes Indomptables depuis plus d'un an risque de ne pas disputer la Coupe du Monde. Elle a évolué au championnat américain, marqué 42 buts en deux saisons plus 16 passes décisives. Elle a évolué avec l'équipe nationale espoir des USA. Depuis le mois de novembre, les dirigeants du football camerounais font exprès de ne pas résoudre ses problèmes administratifs pour qu'elle puisse jouer pour les Lionnes.

Présente pendant le stage de la CAN, elle a joué un match amical non homologué par la FIFA contre la Zambie inscrivant 2 somptueux buts, mais ne pouvant pas disputer une compétition FIFA . Tout ceci parce qu'elle serait une menace pour Gaëlle ENGANAMOUIT et NGONO MANI au poste d'avant centre.

Les dirigeants préfèrent faire confiance à certaines joueuses en baisse de régime, et c'est lamentable. On ne peut pas rester indifférent face à cette situation.

Texte de César Empereur

PS: Suite à la publication de cet article, j'ai reçu un peu plus de précisions d'une personne bien introduite dans la tanière. Cette personne explique dans les documents de Michaela ABAM acheminés par la FECAFOOT à la FIFA, une erreur avait été commise sur son mois de naissance. Il n'est pas exclu que cela ait été fait sciemment. Toujours est-il que depuis lors, rien n'a plus jamais été fait pour régulariser sa situation. Cette personne regrette qu'une joueuse, avec autant de qualités ne puisse pas être avec les Lionnes, alors que Mani et Enganamouit sont clairement sur le déclin.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.