Breaking News :

lundi 30 mars 2020

« Oui Celestin Djamen le peuple camerounais attend plus de pression de la part des américains » Mouvement CLM

Dans une de ses publication sur Facebook, Celestin Djamen, militant du MRC semble fustiger la résistance du peuple camerounais contre le régime néocolonial incarné par le président Biya et ses collaborateurs. Celui qui avant la décision du Boycott par le Directoire du parti était tête de liste dans Wouri 5 laisse entendre que les populations seraient là à attendre que les USA viennent les libérer.

Célestin Djamen se baserait sans doute sur la joie qui anime les populations camerounaises lorsque les officiels américains prennent position contre le régime pour le raisons liées aux droits de l’homme et la démocratie.

En effet, Djamen fait semblant d’ignorer la nature du combat que mènent le peuple camerounais .Il s’agit d’un bras de fer entre une peuple et un homme, Paul Biya qui pour se maintenir au pouvoir, instrumentalise tous les moyens de l’état, qu’ils soient répressifs ou non. Système électoral taillé sur mesure à son avantage, une administration territoriale constituée de sous-préfets et préfets  au service d’un seul homme .Les securocrates du régime interdisent toutes manifestations du MRC et alliés, y compris les réunions  dans les domiciles privés.

La brutalité policière lors de la marche pacifique des enseignants il y’a quelques jours en dit long sur la férocité de ce régime soutenu par la France génocidaire amie des dictateurs africains. C’est cette façon de terroriser les populations qui aurait sans doute amené les anglophones à prendre des armes contre la république. Malgré cela, les populations sont sorties lors des appels à manifester du programme de résistance, mieux encore, c’est sous le regard ébahi d’Atanga Nji que les populations de Bafoussam ont porté en triomphe Maurice Kamto lors des obsèques des morts de Gouaché.

Que peut faire le peuple  camerounais face à ce régime qui aurait corrompu la quasi-totalité d’intellectuels, universitaires, des diplomates, hommes politiques et acteurs de la société civile ?

La carte des accords internationaux ratifiés et du lobbying

Le Cameroun  a des engagements avec des partenaires internationaux sur le respect des valeurs démocratiques, droits de l’homme et libertés. Le peuple camerounais qui reconnait en Maurice Kamto une certaine légitimité s’est retourné vers ces partenaires que sont l’UA, les Etats Unis, l’UE ,etc… pour leur demander de ne pas être indiffèrent à ce qui se passe au Cameroun, une guerre fratricide qualifié par certains universitaires de génocide etc…Le peuple n’attend pas des américains qu'ils viennent chasser Paul Biya , plutôt qu’ils demandent au Cameroun de respecter ses engagements en matière de respect des droits de l'homme et des fondamentaux de la démocratie. C’est la pression internationale qui avait fait plier le régime d’apartheid d’Afrique du Sud. Et pour attirer l’attention de ces puissances sur ce qui se passait dans le pays, il a fallu des Giga meetings comme ceux de Soweto en 1976 et 1993 à Orlando Stadium.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.