Breaking News :

vendredi 13 décembre 2019

Sacré Paul Biya

Nigeria

Nigeria, première économie en Afrique avec qui le Cameroun partage plus de 2000 kilomètres de frontières, aucun accord de coopération économique formel

Chine

Voilà la Chine, tes collaborateurs sont persona non grata en Chine parce que englués dans des scandales de corruptions avec les entreprises chinoises, ils ont réussi à foirer tous les projets financés par l’empire du milieu, aujourd’hui Beijing ne débloque plus un seul sous pour les projets au Cameroun .Un pays qui en 10 ans a injecté plus de 08 milliards de dollar dans l’économie du Cameroun.

Russie

Tes collaborateurs dans leur logique de gré à gré t’ont trompé, tu as tenté ce que tu fais souvent aux présidents de la CEMAC avec Poutine, ton ministre des affaires étrangères a été éconduit comme un malpropre lors du sommet Afrique-Russie. Pour te consoler, ces mêmes collaborateur annonce un probable achat d’armes russes et une possible reconstruction de la SONARA par les russes. Rappelons que c’est depuis 2015 que la Russie devait construire la deuxième raffinerie de pétrole du Cameroun, tout avait été signé avec la société basée à Moscou  Rusgazengineering.

USA

Hier c’était le tour des USA, ils ont suspendu le pays du programme AGOA. Bien sûr tes collaborateurs te diront que cela ne sert à rien au pays, sans doute le début d’une série de sanction et même ciblées.

FRANCE

Ils te préparent une rencontre ce mois de Novembre en France avec le MEDEF, cette  France qui te méprise  viendra faire main basse sur ce qui nous reste d’entreprise publique. EDF prendra sans doute l’ENEO tandis que Veolia régnera sur l’eau. Car en contrôlant le ciel avec Canal Sat, la terre avec la TNT, les deux grands ports avec Bolloré, le chemin de fer avec Bolloré, l’agroalimentaire avec Carrefour et les APE dont la France est le principale et plus gros, premier sans deuxième parmi les bénéficiaires ,le Cameroun devient un DOM-TOM.

En tout cas, la KOLAS de Batoufam est la meilleur au monde.



Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.