Breaking News :

mardi 29 septembre 2020

LA FIFA POUSSE LA CAF À SACRIFIER LA CAN 2021 AU CAMEROUN

C’est une très mauvaise nouvelle pour la Confédération Africaine de Football avec l’annonce de la FIFA d’organiser la première édition revue et corrigée du Mondial des clubs en  juin 2021, à la même période  où devrait se dérouler la CAN 2021 au Cameroun.  Sur des pressions de la FIFA et de l’UEFA, la CAF s’était déjà vue obligée de déplacer la CAN de janvier en juin. Et à peine la nouvelle  formule commence, qu’elle a déjà la concurrence du calendrier de la FIFA dans ses pattes!

La nouvelle Coupe du monde des clubs se tiendra pour la première fois en Chine en juin/juillet 2021. Elle opposera vingt-quatre équipes dont huit européennes. Elle se déroulera tous les quatre ans et remplacera donc la Coupe des Confédérations. Cette nouvelle compétition se déroulera au même moment qu’une autre grande compétition, la Coupe d’Afrique des Nations.

Pour rappel, le président de la CAF, Ahmad Ahmad et six autres responsables africains font partie du Conseil de la FIFA. Gianni Infantino a précisé en conférence de presse que le nouveau format de la compétition mondiale a été approuvé à l’unanimité. Est-ce donc à dire qu’Ahmad Ahmad préfère sacrifier les intérêts de la CAF au profit de la FIFA? Que feront les joueurs africains qui seront à la fois retenus par leur club et leur pays ? La CAF va-t-elle effectuer un autre glissement de calendrier comme elle en a pris l’habitude ?

La Confédération africaine de football sera-t-elle obligée de remettre la CAN en début d’année après que la Coupe d’Afrique ait été déplacée en juin dans l’optique de pouvoir utiliser les joueurs africains qui évoluent dans des clubs européens? Et le Cameroun qui a déjà du mal à faire accélérer les travaux de la construction du stade Paul Biya, serait-il dans les délais ?

Nous vous proposons ci-dessous  une analyse de notre confrère de France Football :

“Quel avenir pour la CAN ?

La FIFA vient de programmer l’organisation de sa Coupe du monde des clubs nouveau format en juin-juillet 2021. Au même moment que la CAN.

L’information est tombée il y a quelques heures à peine. Et elle ne manque pas d’inquiéter. Réuni à Shanghai, le Conseil de la FIFA a décidé d’attribuer l’organisation de la Coupe du monde des clubs, selon une formule remaniée, à la Chine… en juin-juillet 2021. Le nouveau tournoi, qui comprendra 24 clubs dont huit européens, aura lieu tous les quatre ans et remplace de facto la désormais défunte Coupe des Confédérations. Le Conseil de la FIFA, qui compte pourtant sept membres africains en son sein, parmi lesquels le président de la CAF, Ahmad Ahmad, a-t-il seulement tenu compte du fait que la CAN se joue désormais à cette même période ?

Nous étions présents au symposium de la CAF organisé à Skirat en juillet 2017 lorsque la nouvelle gouvernance de la CAF a décidé du glissement de la date en juin-juillet plutôt qu’en janvier-février. Une demande qui semblait alors venir de plus haut et de nature à calmer les velléités de clubs européens fatigués de devoir laisser filer leurs internationaux africains à cette période de l’année.

Quid des joueurs concernés par les deux compétitions ?

Ainsi donc, et tous les quatre ans, la CAN et cette Coupe du monde des clubs sont appelées à se télescoper au plan des dates et donc, fatalement, sur les écrans télé… Évidemment, on a du mal à comprendre cette décision qui donne le sentiment de ne pas avoir véritablement tenu compte de la CAN, le plus grand rendez-vous africain en termes de football international.

Cela signifie-t-il que l’instance faîtière du football africain reviendra, tous les quatre ans, sur la programmation de sa compétition-vitrine qu’elle a pourtant modifiée ? On attend évidemment d’entendre la voix des gouvernants du football africain pour nous éclairer sur ce qui pourrait causer un tort considérable à la CAN en termes de visibilité. Sans compter les éventuels problèmes de libération pour des joueurs -et il y en aura- à la fois concernés par la Coupe du monde des clubs et la CAN…”, dissèque Frank Simon.

coupsfrancs.com 

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.