Breaking News :

vendredi 13 décembre 2019

La construction d’un hôtel 5 étoiles d’un coût de 90 milliards de FCFA de l’enseigne américaine Hyatt en vue à Yaoundé, une autre moquerie du régime ?

En 2007,Wantou Siantou,Sorepco et Jancheu ont mobilisé les fonds pour la construction de l'hôtel Marriott au Cameroun ,précisément à Douala.Personne ne sait pourquoi les ministres Motaze ,Koung Abissike, etc...Une fois intervenus dans le dossier, rien n'a plus marché.

Les promoteurs ont tout fait, rien, même le PDG de l'hôtel International Marriott est venu au Cameroun, la mafia administrative de Yaoundé avait déjà scellé le sort de cet hôtel.

En 2016, la Deutshbank signait avec le ministre camerounais Louis Paul Motaze un accord sur la construction d’un restaurant et un hôtel cinq étoiles, tout comme une base de sports nautiques et l’aménagement durable des berges du lac municipal de Yaoundé.

Trois ans après, sur le même site, le même gouvernement annonce la construction de l'hôtel Hyatt Regency. Cette fois ils ne se limitent pas à Yaoundé, les collaborateurs de Paul Biya parlent aussi de Douala et d'Ebolowa promettent de construire à Douala. Qu'en est-il du financement allemand et du projet de 2016?

Immeuble siège de la commission des forêts d'Afrique centrale, 20 ans après la promesse faite par Paul Biya à ses paires de la sous-région, rien jusqu'aujourd'hui.

Immeuble siège du fond monétaire africain, autre engagement de Paul Biya, toujours rien.

La gouvernance du régime Biya est finalement réduite à des effets d’annonces et maquettes ?

« Il y a une autre maquette du Douala Beach qui avait été présentée à la tv en 2004 par le délégué du gouvernement EEE.Massa !! Mes enfants étaient des bébés. Aujourd'hui ils sont en Master 1. Peut-être c'est eux qui mèneront finalement ce projet après leurs études en génie civil. » Explique une internaute camerounaise amusée par cette annonce sur l’hôtel Hyatt. « Moi j'ai entendu parler de ce projet du lac en 2004 à la CRTV avec une maquette à l'appui. 15ans plus tard on attend toujours »conclut une autre.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.