Breaking News :

vendredi 13 décembre 2019

L’opposant Maurice Kamto jugé par un tribunal militaire dont les membres sont essentiellement originaires du clan l’ethnique de Paul Biya

Le procès s’est ouvert ce vendredi 06 Septembre dans une salle du tribunal militaire pleine à craquer. A la barre, Maurice Kamto et ses 89 coaccusés dans une salle exiguë  et mal aérée qui se marchaient presque dessus.

Maurice Kamto opposant au régime de Yaoundé détenu depuis 7 mois pour s’être opposé de manière pacifique au vol de sa victoire lors de la présidentielle de 2018 était jugé par un tribunal composé essentiellement de l’ethnie Beti /Bulu qui se partage les pouvoirs d’état au Cameroun depuis l’arrivée au pouvoir de Paul Biya.

Sur la toile, l’on crie au tribalisme et a la volonté d’élites d’une ethnie à tout faire pour barrer la voie à Maurice Kamto de ses origines bamiléké. Les juges du tribunal militaire  Ondoa Félix, Atangana Pierre, Mengue Etoa Marceline .Le Président du tribunal: Mvogo Célestin, le Procureur: Onana Alain Paul, le Commissaire du gouvernement: Thaddee Engono.

Pour le leader du mouvement JSK , il est méchant et bête que certaines personnalités ne dénoncent pas cette situation qui s’apparente à celui d’un Mandela jugé par un tribunal 100% blanc.

« Or même un nourrisson lira et vous dira que ces gens sur la liste, sont tous des gens d'une même tribu - bulu. 100% bulu, tous. Cad aussi bulu, que le jury du procès contre Mandela était compose uniquement de Blancs. » Précise l’écrivain Patrice Nganang.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.