Breaking News :

samedi 21 septembre 2019

Le Cameroun au menu des échanges lors de la rencontre Trump-Macron à Biarritz en France en marge du G7 ?

Les états unis d’Amérique ont donné les instructions aux américains présents sur le sol camerounais. Dans le site web de l'ambassade  le message demande aux américains d’être prêts a quitter le pays .  Depuis quelques temps, l'on observe  un  bras de fer de plus en plus tendu entre les USA et la France ,surtout si l’on s’en tient à l’actualité ces dernières semaines. 

En effet, au-delà de l’Alliance signée entre la France et l’ennemi de Trump qu’est la Chine sur les opérations en Afrique, en marge du sommet de Biarritz, trois points d’une extrême importance ont été évoqués lors de la rencontre entre les deux chefs d’état. Les taxes françaises sur les entreprises numérique américaine Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple, entre autres), les violents incendies en Amazonie et le Cameroun (Afrique centrale) à en croire une confidence d’un journaliste indépendant Français.

La France aurait demandé au président américain de lui laisser s’occuper de l’Afrique centrale, notamment le Cameroun qui constitue la rampe du colonialisme français dans la sous-région. La présence effective et permanente de l’armée américaine au Sénégal et l’offensive US dans cette ^parti du continent, ajouté à cela la percée du Ghana et du Nigeria, ont contraint la France à reculer dans cette partie du continent.

Trump aurait refusé la proposition française qui voit en l’Amérique une véritable menace contre ses intérêts  dans la région Afrique centrale. La position américaine sur la crise politique au Cameroun et la crise anglophone témoigne du désaccord avec la France, principal soutien du régime Biya au pouvoir depuis 37 ans, qui est âgé de 86 ans. Situé au cœur du golf de guinée, le Cameroun représente un enjeu géoponique important pour les USA dans sa logique pour sa position  de première puissance mondiale. Peter Barlerin était ce 30 Aout à Douala à l’occasion  de la cérémonie de fin de formation du Bataillon de maintien de la paix au Cameroun, dans le cadre du maintien de la paix en RCA. La bataille entre la France et les USA est plus que jamais lancée, Paris n’hésitera sans doute pas à pousser le régime Camerounais vers l’a confrontation, certains observateurs redoutent un génocide planifie par Paris  pour barrer la route à la décentralisation, l’autonomisation des régions et le pouvoir aux mains de la coalition amenée par Kamto

Sur l’Amazonie, Trump n’a pas caché son soutien au président Brésilien affirmant que ses relations avec le brésil étaient « peut-être plus forte que jamais », Jair Bolsonaro a accusé Macron d’avoir une mentalité de colonialistes. Les divergences entre les deux chefs d’état se sont poursuivi sur les taxes des grands groupes numériques américains, Trump a été catégorique, "Je ne veux pas voir la France taxer nos compagnies", a-t-il ajouté, avant de menacer : "S'ils font ça, nous allons taxer leurs vins comme jamais ils ne l'ont été auparavant."

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.