Breaking News :

samedi 19 octobre 2019

Stade de Japoma : Les turques réclament encore 31,10 milliards au gouvernement.

Le peuple camerounais et futures générations sacrifiés par des dirigeants qui à cause du gré à grès et surfacturations ont réduit les défis de toute une nation à l’organisation d’une compétition de football.

Alors que certaines sources crédibles avaient dénoncé une surfacturation de 20 milliards de FCFA sur un prêt de la banque de crédit import-Export turque Türk Eximbank, l’entreprise Yenigun en charge de la construction du stade de Japoma sollicite une rallonge de 31,10 milliards de FCFA afin de terminer les travaux.

Une situation complexe pour un pays sous ajustement structurel et dont les caisses sont vidées à cause des projets immatures et des dépenses immenses dans la guerre au Cameroun anglophone.

La semaine dernière, les italiens de Piccini obtenaient la garantie de l’Etat pour aller sur les marches financières locales lever les fonds afin de poursuivre les travaux

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.