Breaking News :

dimanche 22 septembre 2019

PAUL BIYA SE DÉPLACE POUR NÉGOCIER LA PAIX AVEC LES SÉCESSIONNISTES

Paul Biya déclaré vainqueur lors de la présidentielle de 2018 par le conseil constitutionnel du Cameroun sur la base des PV non emmargés par les représentants de l’opposition est en Suisse. Le Cameroun, état souverain et autonome, assez mature pour régler tout seul ses problèmes tend finalement la main à la Suisse pour une négociation.

Loin du dialogue inclusif tel que demandé par les partis de l’opposition et partenaires extérieurs du Cameroun, c’est désormais « négociations de paix ».Le journal Le Monde titrait il y a un an : « Pour Yaoundé, dialoguer avec les séparatistes anglophones serait un aveu de faiblesse ».

« On ne dialogue pas avec les sécessionnistes, la France n’a jamais dialogué avec les séparatistes corses, » disaient les courtisans du régime, universitaires et ministres du gouvernement.

Paul Biya est désormais en suisse pour négocier la paix. Tout régime en Afrique négocie la paix lorsque le rapport de force lui est défavorable. Paul Biya est  en suisse pour Négocier, est-ce le début de la transition ?

Au-delà des négociations de paix, il y a la pression de la diaspora opposée à la mal gouvernance et méprisée par le régime qui entend manifester ce samedi à Genève.

Aux USA, les sanctions contre le Cameroun sont sur la table du congrès, plusieurs patrouilleurs de la marine camerounaise, Radar et l’hélico de combat militaires ne bénéficient plus de l’assistance technique américaine. Le MRC et la coalition autour de Maurice Kamto préparent une nouvelle manifestation pacifique pour le Huit juin.

En rappel, après les crises des années 90 au Cameroun, alors que les populations demandaient la conférence nationale souveraine, Paul Biya leur a accordé la tripartite  sans jamais se déplacer pour dialoguer avec les représentants des formations politiques et société civile.

Juillet 2019, Paul Biya se déplace pour négocier la paix.

 

Albin Njilo

Vice-président du Mouvement Agir

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.