Breaking News :

dimanche 17 novembre 2019

Plus de 996 tracteurs abandonnés dans la broussaille à Ebolowa, le gouvernement camerounais peaufine un nouveau projet de machines agricoles

Après le fiasco de l’usine des tracteurs d’Ebolowa, le gouvernement camerounais peaufine un nouveau projet d’assemblage des machines agricoles en partenariat avec l’entreprise chinoise Cic Taihua.

La rencontre entre les responsables de la chambre d’agriculture et les dirigeants de l’entreprise CIC  a eu lieu à Yaoundé.

En 2018, selon les chiffres rendus publics par Christian Penda Ekoka, le Cameroun dépense chaque année 250 milliards de FCFA pour payer les intérêts sur la dette. Cette dette contractée par les dirigeants camerounais qui aurait pu transformer la vie des camerounais devient  un fardeau pour les générations présentes et futures.

Plusieurs milliers de milliards ont été injectés dans des projets immatures gangrenés par la corruption et les détournements de fonds publics, l’exemple de l’usine des tracteurs en est une parfaite illustration

996 tracteurs  assemblés sont abandonnés dans la broussaille dans la région du Sud Cameroun, c’est le résultat d’un projet immature lancé par l’actuel ministre des finances en 2009 sur un prêt indien d’un montant de 18.825 milliards FCFA.

Tout commence en 2006 lorsque les indiens décidaient d’offrir au Cameroun 60 tracteurs pour test devant aider à la production des céréales et tubercules. Abandonnées dans les domiciles des dirigeants camerounais, ces engins n’ont subi aucun test jusqu’à la mise sur pieds de l’usine d’assemblage.

Pour alimenter l’usine, les promoteurs du projet ont misé sur la construction de deux barrages hydroélectriques Mékin et Mêmve Ele qui malheureusement ne sont pas encore fonctionnels.Le gouvernement avait opté pour l’achat d’un générateur qui a cessé de fonctionner un mois après son démarrage, les ingénieurs indiens ont abandonné le projet.

Albin Njilo

Partager

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.