Breaking News :

dimanche 22 septembre 2019

"si les anglophones insistent pour qu'on aille au fédéralisme nous réclamerons la sécession en pays béti"

Opinion

Par Kand Owalsky


Cette même période là alors que le peuple camerounais est debout pour réclamer la démocratie et le multipartisme afin que Biya soit souvent confronté à d'autres candidats, la bande de voleurs et faux diplômés d'aujourd'hui qui séquestrent le peuple pullulent sur les antennes de la CRTV pour démontrer combien la démocratie n'est pas une bonne chose pour le Cameroun. Ils organisent même une marche contre l'avènement du multipartisme avec des plaques sur lesquelles ils écrivent "non à au multipartisme précoce au Cameroun".

Lorsque finalement après avoir versé le sang des anglophones Biya "offre'' le multipartisme???? et qu'on assiste à une montée en puissance de John Fru Ndi, l'idée de la sécession revient sur la table: Si Fru Ndi devient président ils prévoient de se retirer pour créer un État Ékang????....

Une vingtaine d'années plus-tard ils ont organisé un génocide en zone anglophone parce qu'on y a parlé de la sécession. Ils assassinent les bébés nouveaux né, violent les jeunes filles, incendie les villages souvent avec des personnes du troisième âge dans leurs cases, tout çà parce que les Anglophone ont seulement évoqué aujourd'hui ce qu'ils évoquaient eux hier.

...Nous exigeons le fédéralisme et souhaitons que cette fois le fils ... du professeur Owona se constitue avec d'autres cancres du régime de Biya pour dire la même chose que son père disait hier...à savoir qu'ils revendiquent la sécession. Nous allons les y encourager.


Certains mots ne respectant pas les clauses d'engagements de Cameroun Liberty  ont été supprimé par l’équipe de rédaction .

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.