Breaking News :

samedi 21 septembre 2019

Après la réunion formule Arria du conseil de sécurité de l’Onu, la Chine passe à l’offensive.

Après la réunion formule Arria du conseil de sécurité de l’Onu, la Chine passe à l’offensive.

 

A l’occasion d’une réunion informelle inédite du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le Cameroun, Beijing a octroyé au gouvernement camerounais, une enveloppe d’1 milliard 700 millions F Cfa (+ 1 787 121 €), rapporte l’agence Chine Magazine.

Cette annonce a été faite lors d’une rencontre entre le ministre des relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella et l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wang Yingwu.

 

La Chine concrétisé son don d'un milliard 700 million, promesse faite depuis la dernière visite de Paul Biya en Chine pour soutenir les populations dans les régions de l’Extrême-Nord, de l’Est, du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

 

Notons qu'une crise de confiance existe entre les deux pays, les chinois ne font plus confiance au régime du président Biya ce qui peut expliquer le temps mis entre la décision de Pékin de venir en aide aux populations déplacées des régions suscitées et le décaissement.

 

Wang Yingwu a ensuite rappelé qu’il continue à croire que le peuple camerounais et ses dirigeants sont compétents pour gérer la situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Une position que partage les américains qui de plus en plus sont inquiet face aux tournures sur le terrain, la situation va de mal en pire.

 

Albin Njilo

 

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.